Lire pour retenir : techniques efficaces pour améliorer votre mémoire

comment lire pour bien retenir

Dans un monde où l’information est omniprésente, savoir comment lire pour bien retenir ne fait plus de doute.

Il ne suffit pas seulement de parcourir les textes et de dévorer les mots en faisant des techniques pour lire en diagonale sans subvocaliser ; il faut également mettre en pratique certaines astuces qui permettent d’améliorer notre concentration et notre mémorisation, afin que nous puissions tirer le meilleur parti des lectures que nous réalisons.

On vous propose donc dès maintenant quelques conseils et stratégies pour optimiser votre lecture.

Préparer son esprit à la lecture

Avant même de commencer à lire, il est nécessaire de se préparer mentalement à recevoir et assimiler de nouvelles informations.

Pour ce faire, passez d’abord quelques minutes à réfléchir sur le sujet de la lecture que vous allez entreprendre. Demandez-vous quelles sont vos connaissances actuelles sur ce thème et ce que vous espérez apprendre grâce à ce texte.

Cette étape permet de stimuler votre curiosité et votre envie d’apprendre, deux éléments indispensables pour une lecture efficace.

Une lecture active pour favoriser la mémorisation

La lecture passive, qui consiste simplement à parcourir les mots sans réellement chercher à les comprendre, n’est généralement pas propice à la mémorisation de nouvelles informations. À contrario, adopter une attitude active pendant la lecture vous aidera à mieux retenir ce que vous avez lu.

Voici quelques pistes pour pratiquer une lecture active :

Prendre des notes

Le simple fait de prendre des notes pendant la lecture permet de renforcer la mémorisation. Pour que ce procédé soit efficace, notez en quelques mots les idées principales ou les exemples qui vous paraissent importants.

Vous pouvez également résumer certaines parties du texte pour vous assurer d’avoir bien compris le message de l’auteur.

Surligner et souligner les informations clés

Utilisez un feutre surligneur ou un crayon pour marquer visuellement les passages les plus importants d’un texte.

Cette technique permet non seulement de faciliter la relecture ultérieure, mais aussi de faire ressortir les éléments clés sur lesquels votre attention doit être portée lors de la lecture.

lecture memorisante techniques

Gérer son temps de lecture

Il est important de prendre conscience que notre capacité de concentration et de mémorisation est limitée dans le temps.

Afin de tirer le meilleur parti de chaque session de lecture, il convient donc de trouver le bon rythme et d’éviter les sessions trop longues qui peuvent engendrer une perte d’efficacité.

Laisser des pauses entre les sessions de lecture

La littérature scientifique nous apprend que notre capacité de concentration maximale se situe généralement autour de 25 à 30 minutes par session de travail.

Ainsi, prenez des breaks régulièrement pour optimiser votre concentration et permettre à votre cerveau de mieux assimiler toutes les informations recueillies lors de la lecture.

Planifier ses plages horaires

Afin de ne pas vous sentir submergé(e) par les informations et pour maintenir un intérêt soutenu, vous devez vous organiser au préalable.

Déterminez quel est le moment où votre concentration sera à son maximum (matin ou soir par exemple), puis planifiez vos sessions de lecture en conséquence.

Favoriser la révision régulière des connaissances

Pour renforcer davantage votre mémorisation, prenez le temps de revenir régulièrement sur les informations apprises au cours de la lecture.

Ainsi, prévoyez un moment dans votre emploi du temps pour relire vos notes, surligner les passages importants ou approfondir certains sujets.

Approfondir avec la méthode du « deep dive »

Le “deep dive” consiste, après une première lecture, à revenir sur un sujet particulier afin d’en explorer les aspects plus profonds. Cette recherche complémentaire permet d’acquérir une meilleure compréhension globale du thème abordé dans le texte lu et favorise inévitablement la mémorisation.

Consolider sa mémoire à long terme

La consolidation de la mémoire à long terme implique souvent de prendre du recul par rapport à ce que l’on a lu, puis de relire les notes ou les extraits choisis plusieurs jours après la première lecture.

Cette démarche permet de vérifier si les informations ont bien été assimilées, et de les revisiter sous un angle différent qui favorisera leur rétention à long terme.

Enfin, n’oubliez pas que bien lire pour mieux retenir est avant tout une question de pratique et d’expérience. Plus vous mettrez en œuvre ces stratégies et plus elles deviendront efficaces, transformant ainsi la lecture en un processus enrichissant autant sur le plan intellectuel qu’épanouissant au quotidien.

Alors, à vos marques…prêts…lisez !

Total
0
Partages

Articles liés