Lire sans subvocaliser : astuces pour accélérer votre lecture sans effort

comment lire sans subvocaliser

La subvocalisation est un phénomène courant chez les lecteurs, qui peut ralentir considérablement leur vitesse de lecture.

Explorez sans plus attendre les techniques pour lire sans subvocaliser afin d’optimiser nos capacités de compréhension et d’apprentissage.

Qu’est-ce que la subvocalisation ?

La subvocalisation désigne l’action de prononcer mentalement les mots lorsqu’on lit.

Certains d’entre nous se rendent compte qu’ils récitent intérieurement chaque mot ou chaque phrase pendant qu’ils lisent, tandis que d’autres sont inconscients de ce processus.

Si la subvocalisation peut aider certains lecteurs dans leur compréhension du texte, elle a également pour conséquence de réduire notre vitesse de lecture.

Pourquoi sommes-nous habitués à subvocaliser ?

L’origine de cette habitude remonte généralement à notre apprentissage initial de la lecture.

En tant qu’enfants, on nous enseigne souvent à lire à voix haute, puis à chuchoter, avant finalement de passer à une lecture silencieuse mais toujours accompagnée d’une voix intérieure. Ainsi, la subvocalisation devient un processus ancré dans notre mémoire et difficile à éliminer complètement.

Comment repérer si vous subvocalisez pendant la lecture ?

Afin de déterminer si vous êtes pris dans le piège de la subvocalisation, prêtez attention à ce que vous ressentez pendant votre lecture.

Si vous entendez une voix intérieure qui prononce les mots ou si vous avez l’impression de bloquer sur chaque mot pour en comprendre le sens, il est fort probable que vous pratiquiez la subvocalisation.

Les techniques pour lire sans subvocaliser

Utiliser le pointage du doigt ou un guide visuel

Le premier réflexe pour apprendre à lire sans subvocaliser est d’utiliser votre doigt ou un guide visuel (comme un crayon) pour suivre le texte.

lecture sans subvocalisation

De cette manière, vos yeux sont guidés et parfaitement focalisés sur les mots ou les groupes de mots, évitant ainsi toute distraction et limitant la subvocalisation.

Élargir sa vision périphérique

Au lieu d’arrêter votre regard sur chaque mot individuellement, entraînez-vous à élargir votre champ de vision afin de pouvoir saisir des groupes de mots en un seul coup d’œil. En agrandissant votre zone de lecture, vous allez apprendre à lire en diagonale et être en mesure de percevoir davantage d’informations en même temps, ce qui facilitera également la suppression de la subvocalisation.

Grouper les mots

Faites-en sorte de ne pas vous attarder trop longuement sur chaque mot mais plutôt d’adopter un mouvement fluide pour parcourir le page.

Pour cela, vous pouvez essayer de lire par groupes de mots, en passant directement d’un groupe à un autre sans subvocaliser. Ainsi, vous améliorez votre vitesse de lecture et évitez la nécessité de prononcer mentalement chaque mot.

Améliorer sa concentration

Une bonne concentration est primordiale pour réduire la subvocalisation lors de la lecture. Il peut être utile de trouver un endroit calme où vous ne serez pas distrait et où vous pourrez vous entraîner à focaliser pleinement votre attention sur le texte.

Par conséquent, lorsque vous lisez dans des conditions optimales, la subvocalisation sera moins présente, et votre vitesse et efficacité de lecture en seront grandement améliorées.

Pratiquer régulièrement la lecture rapide

Comme pour toute compétence, la pratique rend meilleur !

N’hésitez pas à vous exercer régulièrement avec des exercices de lecture rapide afin d’améliorer votre vitesse globale et de limiter au maximum la subvocalisation. En adoptant ces techniques sur le long terme, vous parviendrez progressivement à lire sans subvocaliser.

Les avantages de lire sans subvocaliser

Dans un monde où l’information est omniprésente, apprendre à lire sans subvocaliser permet de parcourir rapidement une grande quantité de textes tout en conservant une bonne compréhension.

Cela peut s’avérer particulièrement utile pour ceux qui ont besoin de traiter des informations importantes en peu de temps, que ce soit pour des études, du travail ou des projets personnels.


Maîtriser l’art de lire sans subvocaliser peut vous permettre d’améliorer considérablement votre vitesse de lecture, tout en préservant une bonne compréhension et assimilation du contenu. Cette compétence pourra s’avérer précieuse dans diverses situations de votre vie quotidienne.

Alors, n’attendez plus et mettez en pratique ces techniques dès maintenant.

Total
0
Partages

Articles liés